Actualité, informations locales, conseils...Le Blog de l'agence Calvi Immobilier, en Corse

Les clichés sur l'immobilier corse

L'immobilier Corse ; des clichés qui lui collent à la peau !

Les stéréotypes sont coriaces et parfois durs à exterminer. Mais savez-vous exactement ce qu'est un cliché ? Il s'agit d'une idée reçue et d'une représentation caricaturale concernant une communauté, une classe sociale, un pays, etc. Autant dire que les préjugés manquent cruellement d'originalité et de réflexion et sont, dans la plus par des cas, non fondés et donc faux.
Aujourd'hui on s'en prend aux clichés parfois fâcheux que l'on peut lire et entendre sur l'immobilier Corse.

Non, la Corse n'est pas réservée aux Corses


« Pour devenir propriétaire en Corse, il faut y avoir résidé minimum 5 ans ». Faux !
Reprenons depuis le début. En avril 2015, l'Assemblée Corse vote une loi qui vise à limiter l'acquisition d'un bien immobilier sur l'Ile aux résidents permanent depuis 5 ans. Néanmoins, et il est primordiale de le préciser, le statut de résident, en plus d'être discriminatoire, est contraire au droit constitutionnel français et Européen. En effet, en voulant lutter contre la flambée des prix de l'immobilier sur l'Ile, le gouvernement Corse ne respecte pas le principe d'égalité et le droit à la propriété ainsi que la liberté d'établissement. Par conséquent, cette disposition est illégale.
Il n'est donc pas nécessaire d'habiter la Corse pendant 5 ans pour acquérir un bien, comme partout ailleurs en France.

Non, les permis de construire ne sont pas difficiles à obtenir


L'Ile de beauté est connue pour son panorama à couper le souffle. La Corse s'engage quotidiennement à préserver sa splendide biodiversité. Elle offre un rapport à la nature unique et haut en couleurs. La protection de ce don de Mère Nature passe inéluctablement par le refus de construire dans certaines zones sauvages dont le littoral. La cohabitation entre l'homme et la nature exige des sacrifices. Oui, dans ce cas-là, l'obtention d'un permis de construire peut représenter une véritable épreuve. Mais, cette noble cause ne justifie-t-elle pas à elle seule la forte limitation de constructions immobilières dans ces zones ?
Autrement, sachez que les permis de construire sur l'île se portent merveilleusement bien ! Les chiffres de 2016 de la cellule économique régionale de la construction parlent d'eux-mêmes : la region française connait une augmentation de 25% des constructions neuves et de 117% des permis de construire. Autant vous dire qu'il est tout à fait possible de construire en Corse.

Non, l'immobilier en corse n'est pas hors de prix


En tout cas celui-ci n'est pas plus cher que l'immobilier sur la fameuse côte d'Azur, il est même plus abordable de 20 à 30 %.
Voici quelques chiffres de sources sures :
D'après Estimations des prix MeilleursAgents, au 1 juillet 2017 le prix moyen du m2 en appartement est estimé à 3 227 euros en Corse du sud et 2 654 en Haute Corse. Concernant le prix moyen du m2 en maison, celui-ci est de 3 360 euros pour la Corse du Sud et de 2 543 pour la Haute Corse. En comparaison, nous vous donnons également les mêmes prix pour le littoral Français. Selon Notaires.fr, le site officiel des notaires de France « Dans les grandes régions touristiques françaises, le prix médian au m2 de bon nombre de communes est souvent supérieur à 4.000 Euros, dépassant même les 5.000 Euros à Bandol ou au Lavandou. Si les stations de la Côte-d'Azur restent en tête de ce classement, les villes réputées du littoral atlantique sont aussi concernées : Biarritz (4.459 Euros), Arcachon (4.883 Euros), Trouville (4.074 euros) ou Le Touquet-Paris-Plage (4.114 Euros) »

Nos derniers biens rentrés

vue mer !

appartement à vendre CALVI

3 pièces

Prix de vente: 455 000 €

En exclusivité

maison à vendre L ILE ROUSSE

Surf.: 370 m², 8 pièces, terrain 2 144 m²

Prix de vente: NOUS CONSULTER

exclusivité !

appartement à vendre CALVI

Surf.: 154 m², 5 pièces

Prix de vente: 824 000 €